Actualités

Il y a 808 actualitéspour votre recherche

Depuis le début de la crise sanitaire, le département attire de nouveaux habitants qui viennent pour la plupart de la région parisienne. Attirés par une vie proche de la nature et riche de nombreux services, le cadre de vie eurélien n’a jamais autant séduit qu’aujourd’hui.

Fin 2020, le « Gros Chêne de Meaucé », emblème de la commune, a obtenu le label « Arbre remarquable » décerné par l’association A.R.B.R.E.S, une consécration pour ce géant de plus de 660 ans.

Depuis 2013, le montant du RSA est en hausse. Une hausse qui devait être compensée par l’Etat. Or à ce jour, il reste chaque année 4 M€ à la charge du Département. Une somme qui grève ses finances. Il a donc déposé un recours gracieux.

La France de la Belle Époque traverse une crise démographique : 39,6 millions d’habitants en 1914, le taux de natalité le plus bas d’Europe et un vieillissement général de sa population. Une période qui est toutefois marquée également par des progrès en matière de santé.

L’expression « Belle Époque » a été forgée dans les années 1920, comme une réminiscence d’un âge d’or révolu après les horreurs de la Première Guerre mondiale. Associée au progrès scientifique et technique, à un certain idéal républicain, à une émulation exceptionnelle sur le plan culturel et artistique, la période couvrant les années 1890-1914 fait figure d’époque heureuse, image d’une France éternelle.

Face à l’épidémie de la Covid-19, la campagne de vaccination s’accélère sur le territoire afin de protéger au plus tôt les publics les plus exposés et les plus à risques.

La Direction de l’éducation, de l’enseignement supérieur et du sport du Conseil départemental envisageait déjà d’équiper les établissements scolaires de ces outils. Avec la pandémie, le pas est franchi : deux capteurs de CO2 sont installés dans tous les collèges, courant mars.

Le Conseil départemental d’Eure-et-Loir diffuse le 22 mars 2021 sa séance plénière en direct sur internet.

 

chateau-de-nogent-le-rotrou

Certains sont méconnus et méritent le détour, d’autres sont des pépites remarquables qui ont fait la renommée de notre département. L’Association des parcs et jardins en Région Centre (APJRC) a pour mission d’effectuer un inventaire de ces précieux espaces verts.
Retrouvez le dernier épisode de cette série de portrait sur les parcs et jardins emblématiques de notre département.

champ-romain

Certains sont méconnus et méritent le détour, d’autres sont des pépites remarquables qui ont fait la renommée de notre département. L’Association des parcs et jardins en Région Centre (APJRC) a pour mission d’effectuer un inventaire de ces précieux espaces verts.
Retrouvez le second épisode de cette série  de portraits sur les parcs et jardins emblématiques de notre département.

Pages