Un plan de relance pour un réseau routier plus sûr

Par eurelien.fr
//  Publié le
08-01-2021
//  Mis à jour le 08-01-2021
Temps de lecture : 5 min

Les usagers de la route retiendront de ce début d’année 2021, le retour aux 90 km/h sur huit axes en Eure-et-Loir. Les panneaux 80 km/h qui jalonnent des routes comme celles entre Chartres et Brou ou Chartres et Nogent-le-Rotrou, ont été remplacés par des panneaux 90 km/h. Au total, 426 panneaux tout neufs.

Ce retour à la situation d’avant le 1er juillet 2018, concerne 240 km de routes dans tout le département. Mais, il n’est qu’un petit chapitre dans la longue histoire que le Département entretient avec ses 7.500 km de routes. Pour réaliser ce retour au 90 km/h très attendu par les usagers et une majorité d’élus locaux, le Département n’improvise pas. Il le fait dans la continuité d’un souci constant : assurer le confort et surtout la sécurité de tous, sur son réseau routier.

Plus de sécurité sur les routes

A la direction générale des routes, on souligne : « Un suivi permanent de l’accidentologie sur ces voies sera mené en collaboration avec les services de l’Etat ». D’une manière générale, on constate la sûreté qu’offrent les voies départementale qui « ne présentent aucune zone d’accumulation d’accidents, aucun point noir alors que nous avons le second réseau routier au niveau national et le trafic le plus élevé ». Pour atteindre cet objectif de sûreté des routes, pas de mystère : En trois ans, Le Département aura investi 120 millions d’euros pour la sécurisation et le recalibrage des voies, l’aménagement de carrefours, l’entretien des couches de roulement.

Un réseau entretenu

Le plan de relance offre une opportunité de plus pour engager des opérations d’amélioration et d’entretien du réseau routier. Le Conseil départemental décide d’y investir 34,5 millions d’euros sur l’année 2021. Des investissements nouveaux qui s’inscrivent dans cette logique de sécurité maximum. Un travail de suivi régulier est mené par les services départementaux de la sécurité routière. Les chantiers d’élargissement d’une route, de réfection d’un revêtement, de rénovation d’un pont… sont l’assurance pour les entreprises de travaux publics de maintenir leur activité économique pour l’année 2021.

A ne pas manquer dans l'actualite

hiver-chasse-neige-eure-et-loir
Le Conseil départemental d’Eure-et-Loir a activé son « plan hiver »
Aide aux clubs et associations sportives en fonction du nombre de licenciés de -18 ans
Retour aux 90 km/h sur une partie des routes départementales