Routes : toujours plus de sûreté pour les automobilistes

Par eurelien.fr
//  Publié le
15-11-2021
//  Mis à jour le 18-11-2021
Temps de lecture : 8 min

Avec 38 millions d’euros investis en 2021, l’Eure-et-Loir poursuit son ambitieux projet de modernisation de son réseau routier. Entre les gros chantier, l’entretien des chaussées, la viabilité hivernale, le Conseil départemental déploie de nombreuses actions pour faciliter et sécuriser les déplacements quotidiens des Euréliens

Christophe Le Dorven, Président du Conseil départemental, entend poursuivre la politique forte de modernisation de l’ensemble du réseau routier en Eure-et-Loir entamée il y a déjà quelques années. 40,7 millions d’euros investis en 2018, une année record à 44 millions en 2019, 38,5 millions en 2020 et 38 millions d’investissements en 2021. Les moyens donnés pour les travaux routiers ont conservé un niveau très élevé malgré la crise sanitaire.

 

Le réseau routier, un maillage essentiel pour le territoire

Avec plus de 7 500 kilomètres de routes sur le territoire, ce qui le place second réseau routier départemental le plus vaste de France, l’Eure-et-Loir fait face à un véritable défi : rendre ce maillage toujours plus performant, sécurisé et moderne. Stéphane Lemoine, Vice-président du Conseil départemental d’Eure-et-Loir en charge des infrastructures et des routes, explique l’importance de la voirie pour la collectivité :

« La mobilité est extrêmement importante sur un territoire. Cela concerne tous les Euréliens et le réseau routier est un maillage essentiel pour le développement social, économique, mais aussi pour l’emploi. L’Eure-et-Loir est un territoire dans lequel beaucoup d’échanges passent par les routes. Il est donc important que notre maillage soit performant. Le Département compte également plusieurs plateformes logistiques qui génèrent un flux conséquent. Il faut donc veiller à ce que les routes soient sécurisées et entretenues »

En poursuivant et en accélérant la modernisation du réseau routier, le coût de l’entretien sur le long terme diminue et permet de rendre l’Eure-et-Loir, département aux portes de la région parisienne, toujours plus attractif.

Priorité à la sécurité sur les routes

En 2021, le Département a poursuivi son programme d’amélioration du réseau routier avec un budget de 38 millions d’euros. Dans les grandes lignes, environ 10 millions d’euros sont consacrés aux travaux neufs (voir le détail dans l’encadré). Le montant s’élève à 35,5 M€ en intégrant l’entretien des chaussées et à 38 M€ en ajoutant l’investissement sur le matériel roulant.

Depuis 2017, près de 185 millions d’euros ont été investis pour la rénovation et la modernisation des routes départementales. En 2021, par exemple, les travaux du giratoire du Gué de Longroi qui s’achèvent ce mois-ci permettront de sécuriser le franchissement de la RD910 entre les communes d’Ymeray et du Gué de Longroi. En réalisant un carrefour à sens giratoire, l’ensemble des mouvements autour de cette intersection et la circulation dans la voie de desserte du Gué de Longroi seront dorénavant plus sûrs.

Un autre chantier d’envergure concerne le contournement des communes de Châteauneuf-en-Thymerais et Thimert-Gâtelles. Traversées jusque-là par les RD939 et RD928 avec un trafic poids-lourds significatif, la première tranche de déviation entamée en juin dernier et qui prendra fin en novembre permettra dès à présent de contourner la commune de Thimert-Gâtelles et partiellement celle de Châteauneuf, pour un cadre de vie amélioré et sécurisé pour les riverains comme pour les usagers.

Cette politique volontariste de modernisation des routes départementales répond encore et toujours à un objectif de garantir le confort et la sécurité des usagers en assurant le désenclavement des zones rurales et en participant à l’essor des projets de redynamisation des bourgs-centres pour lesquels les communes se mobilisent au quotidien.

(cliquez pour agrandir l'image)

 

 

A ne pas manquer dans l'actualite

mda
Simplification des demandes d’allocation personnalisée d’autonomie
Plan de prévention du bruit dans l'environnement (PPBE), à vos remarques !
Garantir la sécurité des automobilistes en hiver