Portrait : Alain Bellamy, Conseiller départemental du canton Chartres 1

Par eurelien.fr
//  Publié le
11-01-2021
//  Mis à jour le 11-01-2021
Temps de lecture : 8 min

Le maire de Clévilliers entre au Département et devient Conseiller départemental pour remplacer Daniel Guéret devenu Sénateur.

Alain Bellamy est agriculteur, il a  61 ans et il est aussi le maire de la commune de Clévilliers depuis 1995 : « J’ai été élu, pour la première fois, à 23 ans, comme conseiller municipal. Aujourd’hui, j’en suis à mon cinquième mandat de maire de Clévilliers ». Cet agriculteur vient de prendre la place de Daniel Guéret au Conseil départemental d’Eure-et-Loir, après le départ de ce dernier pour son siège au Sénat : « Daniel m’avait proposé d’être son suppléant avant les élections départementales. J’avais accepté et aujourd’hui je remplis ma mission », témoigne l’élu. Polyvalent, Alain Bellamy est un maire aux multiples facettes : agriculteur, passionné de sport, Président d’un groupement scolaire de 190 élèves et Vice-président à Chartres Métropole, il est avant tout un homme de terrain : « J’ai beaucoup de contacts avec les habitants de ma commune. Même en ces temps compliqués, nous essayons absolument de maintenir ce lien surtout ici, à la campagne ». 
 
Maire depuis 25 ans, Alain Bellamy pose un regard bienveillant et fier sur son département. Pour lui, l’Eure-et-Loir est un territoire « prospère, idéalement situé et riche de son patrimoine et de paysages hors du commun. Nous avons des joyaux comme le château de Maintenon, des atouts économiques comme la Cosmetic Valley, et touristiques avec la cathédrale de Chartres ». Il n’y a pas si longtemps, il jouait encore au football. De ses très nombreuses années sur les terrains, il garde le goût du sport et surtout la conviction que l’activité physique est essentielle notamment pour les jeunes : « Je pense que cela doit faire partie intégrante de l’éducation. C’est la base de tout » témoigne le grand supporter du Chartres Métropole Handball. Désormais nouveau conseiller départemental, Alain Bellamy, officiera sur le canton de Chartres 1, le canton dont fait partie sa commune.   
 

Ses coups de cœur...

Chartres et sa Cathédrale  

« Nous avons la chance de l’apercevoir depuis Clévilliers. Quand on se promène aux abords des bois et des champs on ne voit qu’elle et je ne m’en lasse pas. J’aime beaucoup me rendre à Chartres pour ce monument mais également pour la basse-ville ».
 

Clévilliers et sa zone naturelle boisée 

« Je suis un marcheur, j’aime me balader et j’apprécie tout autant la nature. Marcher au coucher du soleil est un vrai plaisir, les paysages deviennent fantastiques à ce moment de la journée. Le dimanche, je profite de la nature, aux portes de ma commune ».
 

Les forêts euréliennes 

« Que ce soit dans le Thymerais, à Senonches ou encore du côté de La Ferté-Vidame, le département possède plusieurs forêts qui sont, là encore, des terrains procpices pour la balade ou l’observation de la nature. Je suis partisan d’être plus souvent dehors qu’enfermé et immobile devant un écrans ».
 

Le complexe L’Odyssée, à Chartres

« Si j’aime marcher, j’apprécie également la natation. C’est un complexe magnifique qui fait rayonner le territoire. Je m’y rends régulièrement pour faire mes longueurs dans le bassin olympique extérieur avec encore une fois … une vue imprenable sur la cathédrale de Chartres. »

 

Les fiches cantons: 

A ne pas manquer dans l'actualite

Les élections départementales de juin 2021
Le vote par procuration aux élections départementales 2021