La catastrophe ferroviaire de Courville-sur-Eure

Par eurelien.fr
//  Publié le
15-02-2021
//  Mis à jour le 15-02-2021
Temps de lecture : 2 min
catastrophe-ferroviaire-courville

Cette carte postale, conservée aux Archives départementales d’Eure-et-Loir, représente le terrible accident de train survenu le 14 février 1911 à Courville-sur-Eure, commune traversée par la ligne de chemin de fer reliant Paris au Mans et exploitée à l’époque par la compagnie des chemins de fer de l’ouest.

Ce jour-là, un train de marchandises en train de manœuvrer pour rejoindre une voie de garage fut percuté de plein fouet par un train de voyageurs en provenance de Paris, causant 13 décès et une quinzaine de blessés.

Les premières voitures de chaque train furent pulvérisées par le choc, qui provoqua le déraillement des trains et un incendie du fait de l’éclatement de bombonnes de gaz. Les voyageurs installés dans les autres voitures, et notamment du wagon-restaurant, parvinrent miraculeusement à s’extirper des décombres. Les pompiers et personnels médicaux des alentours furent mobilisés pour sécuriser les lieux et venir en aide aux blessés et survivants. Quelques jours plus tard, une cérémonie d’hommage aux victimes eut lieu en présence de nombreux officiels. Cet accident, abondamment relayé par la presse et dont on tira de nombreuses représentations comme cette carte postale, provoqua une vive émotion dans la population d’autant plus que se trouvaient parmi les victimes deux jeunes gens nouvellement mariés et leurs invités de retour de la noce.

A ne pas manquer dans l'actualite

Plan de prévention du bruit dans l'environnement (PPBE), à vos remarques !
Garantir la sécurité des automobilistes en hiver
Nouvelle édition du Salon des Aidants, à Vernouillet