C’est le moment de planter vos bulbes à floraison

Par eurelien.fr
//  Publié le
26-10-2021
//  Mis à jour le 26-10-2021
Temps de lecture : 5 min

Les plantes bulbeuses qui fleuriront au printemps sont à mettre en terre en ce moment pour bien s’enraciner avant l’hiver. Les conseils de Gilles Loiseau, chef du service des Espaces verts au Conseil départemental.

Entre Tulipes, crocus, perce-neiges et autres jacinthes, c’est la saison idéale pour planter dans les jardins ou sur les balcons des plantes bulbeuses à floraison printanière… Ainsi, les bulbes auront le temps de bien s’enraciner avant le début de l’hiver. Il faut du reste savoir que le froid est une nécessité pour ces plantes à bulbes puisqu’il est gage de qualité de floraison !

 La plantation

La plantation de ces plantes herbacées et vivaces, qui ont la particularité de stocker leurs réserves nutritives dans un bulbe, s’effectue donc jusqu’au 15 novembre en général, même si elle demeure possible jusqu’en décembre. La plantation demande un sol bien travaillé et ameubli en profondeur avec un léger apport d’amendement. Les bulbes doivent être plantés à environ 15 cm de profondeur et exposés au soleil ou à l’ombre légère – sauf pour les perce-neiges qui, eux, seront plantés à l’ombre. Eviter les endroits trop humides qui entraîneraient la pourriture du bulbe !

 De beaux massifs de tulipes

Pour obtenir de beaux massifs de tulipes, le mieux est de les planter sur un tapis de myosotis, de pensées, ou de pâquerettes, plantes bisannuelles qui, au moment où les tulipes auront fané, ne laisseront pas nus ces massifs. En outre, il est possible d’associer aux tulipes quelques alliums pour donner de la hauteur et du volume à l’ensemble. Et pourquoi pas quelques pavots blancs pour apporter légèreté, pureté et un doux mouvement dans le massif les jours de vent.

Quelques conseils…

Lors de la montée à fleurs des bulbes, lors de printemps secs, arrosez abondamment : un arrosage copieux une fois par semaine prolongera la floraison jusqu’à 6 à 7 semaines – au lieu de 3 ! Une fois celle-ci terminée, coupez les fleurs fanées – juste les fleurs ! – et laissez les feuilles vertes sécher, pour que les réserves se reconstituent dans les bulbes.
Si l’on souhaite cependant arracher les bulbes, le mieux est de les faire sécher à l’ombre, puis de les stocker au sec pour les replanter à l’automne suivant.
Enfin pour avoir un effet naturel de crocus sur des pelouses, jetez les bulbes à la volée puis allez les planter là où ils sont tombés aléatoirement, pour obtenir l’effet sauvage escompté.

 

A ne pas manquer dans l'actualite

mda
Simplification des demandes d’allocation personnalisée d’autonomie
Plan de prévention du bruit dans l'environnement (PPBE), à vos remarques !
Garantir la sécurité des automobilistes en hiver